Inscrivez vous et gagnez des points en répondant avec pertinence, accumulez les votes positifs et montez dans le classement des contributeurs !
  • Inscription

Un problème sur les jeux multijoueurs ?




Jouer !

Mettez en application ce que vous avez appris ici avec vos amis ou sur internet. Essayez l'une des plateformes et revenez ensuite nous faire part de vos avis et de votre expérience sur les tables en ligne !

¿ S'interroger ?

Pour bien jouer encore faut il connaitre les règles, vous avez un trou de mémoire, un doute, alors n'hésitez pas à poser votre question.


Aider !

Vous avez la réponse à l'une des questions des internautes, partagez votre savoir et aidez les dans leur recherche.

Règles de la belote classique avec ou sans les annonces

La belote est un jeu de plis. L’objectif en belote est d’être la première équipe à cumuler un total de points gagnants à l’avance.

Elle se joue entre 2, 3 ou 4 joueurs. Néanmoins, la formule la plus pratiquée est la belote à quatre. Et si les joueurs peuvent jouer chacun pour soi, les parties par équipe sont les plus connues par les joueurs car elles sont nettement plus passionnantes. Et pour cause, il arrive souvent que les partenaires de jeu ne détiennent pas la même force de jeu et surtout la même expérience.

Parties à 4 joueurs : Constituer les équipes de 2 joueurs

La constitution des équipes se fait alors soit par accord préalable des joueurs, soit par tirage au sort. Dans ce dernier cas, chacun tire une des cartes sélectionnées (généralement un As, un Roi, une Dame et un Valet) et battues. Celui qui a la carte la plus faible (le Valet dans ce cas précis) devient le donneur et est l’équipier de celui qui a la seconde carte la plus forte (le Roi dans ce cas précis). En revanche, le joueur qui a la carte la plus forte (dans ce cas précis l’As) aura la première main et s’installera à droite du donneur. Il aura comme partenaire de jeu celui qui a la seconde carte la plus faible (la Dame dans ce cas précis), lequel se placera en face de son équipier. Par conséquent, à l’issue de la détermination de l’emplacement des joueurs, chacun aura à sa gauche et à sa droite un joueur de l’équipe adverse.

Toujours vérifier le jeu de cartes au préalable

Si vous avez perdu une carte et que le jeu est incomplet, vous ne pourrez jouer... :-(

Pour ce qui est du jeu de cartes utilisé en cours des parties, il est à noter que seules 32 cartes sont utilisées dans la belote. Il s’agit des cartes supérieures ou égales à 7, lesquelles sont déclinées dans les quatre couleurs de l’enseigne française à savoir la Pique, le Cœur, le Carreau et le Trèfle. Le jeu de cartes est par conséquent composé des As, Roi, Dame, Valet, 10, 9, 8 et 7 dont la valeur hiérarchique dépend du jeu, c’est-à-dire en Atout ou en Sans Atout.

Dans la couleur d’atout (Tout Atout ou Tout A), le classement décroissant est Valet, Neuf, As, 10, Roi, Dame, 8 et 7 alors qu’en jeu Sans Atout (Sans Atout ou Sans A), l’ordre de la carte la plus forte à la plus faible est classique, c’est-à-dire As, Roi, Dame, Valet, 10, 9, 8 et 7.

Le but du jeu

L’objectif en belote est d’être la première équipe à cumuler un total de points gagnants à l’avance. Ce total peut être de 500 points, 1000 points, 1500 points, 2000 points ou plus, suivant le temps prévu pour le jeu d’une part et le nombre de joueurs en attente d’une place lors des prochaines parties.

S’il y a des joueurs dans la file d’attente, on choisira l’un d’entre eux pour tenir la marque. Le cas échéant, l’un des joueurs attablés s’acquittera de cette tâche en notant au fur et à mesure de la partie, les points cumulés par les joueurs au cours des « tours » ou des « manches ».

Avant que la partie proprement dite ne commence, on procède d’abord à des préparatifs de jeu.

La distribution

Cette étape est composée d’une part par la distribution des cartes ou la « donne » et d’autre part par la détermination de la couleur d’atout.

Lors de la première donne, le donneur bat le jeu de cartes. Par contre, les donnes suivantes ne seront précédées que d’une phase de coupe, faite par le voisin de gauche du donneur. La distribution se fait en trois phases distinctes. D’abord, le joueur remet un premier lot de 5 cartes (3+2) à chaque joueur, à commencer par le joueur placé à sa droite. Ensuite, il retourne la première carte du tas non distribué (c’est-à-dire la 21è carte), laquelle sera proposée tour à tour aux joueurs comme atout.

Lors des donnes suivantes, il est à noter que la distribution passe de main suivant le sens contraire des aiguilles d’une montre. Ainsi, le prochain donneur sera le voisin de droite du donneur précédent.

Le déroulement de la partie

Pour ce faire, celui qui a la main (c’est-à-dire le voisin de droite du donneur) parle en premier s’il veut ou non choisir cette couleur comme atout. Soit il dira « je vais » ou « je prends » pour affirmer sa volonté d’être « preneur » ou « déclarant », c’est-à-dire opter pour cette couleur comme atout, soit il dira « je passe » s’il ne veut pas prendre l’atout. Dans ce dernier cas, la retourne est proposée à son voisin de droite et ainsi de suite jusqu’à ce qu’un joueur la prenne. Dans le cas où aucun des joueurs ne souhaiterait prendre l’atout, on procède à une nouvelle donne et on retourne une nouvelle carte. Après deux donnes consécutives non concluantes, chaque joueur aura la possibilité de proposer un atout.

Dans le cas où un des joueurs aurait accepté l’atout, on poursuit la dernière phase de la donne : le donneur remet un dernier lot de trois cartes à chacun des joueurs sauf le preneur qui n’aura droit qu’à deux cartes car il aurait intégré dans sa main la carte de la retourne.

Le tour de cartes

Une fois que tous les joueurs ont reçu leurs cartes, celui qui a la main entame la partie. Pour ce faire, il peut se défaire de n’importe quelle carte de sa main. Tous les autres joueurs, tour à tour, sont tenus de fournir une carte dans la couleur d’entame, c’est-à-dire qu’ils doivent se conformer à la couleur demandée en jouant toujours une carte plus forte que la dernière jouée suivant l’ordre As, Roi, Dame, Valet, 10, 9, 8 et 7.

Dans le cas où un joueur n’aurait pas la couleur demandée, il est en droit de jouer une carte dans la couleur d’atout dont l’ordre des cartes est celui de la hiérarchie précitée en jeu Tout Atout, soit Valet, 9, As, 10, Roi, Dame, 8 et 7. On dit qu’il « coupe ». Les joueurs suivants se trouvent alors dans l’obligation de « surcouper », c’est-à-dire jouer une carte dans la couleur atout qui soit de valeur supérieure à la dernière carte jouée.

Dans le cas où le joueur n’aurait pas la carte dans la couleur demandée ni l’atout, il peut se défausser de n’importe quelle carte de sa main. Toutefois, il profitera de cette occasion pour signaler à son équipier la couleur qu’il a en force et que son partenaire devrait jouer lors des manches suivantes.

Celui qui a joué l’atout le plus fort ou le cas échéant, la carte dans la couleur d’entame la plus valeureuse, rafle la « levée » ou le pli de quatre cartes jouées lors de ce « tour ». Il entamera alors le pli suivant et ainsi de suite jusqu’à ce que les huit cartes de la « main », issues de la donne, soient toutes jouées.

A la fin de chaque manche (composée donc de huit levées), celui qui tient la marque mentionnera sur la feuille le score cumulé par chaque équipe en totalisant les plis raflés par les joueurs, lesquels sont obligatoirement placés, face retournée, devant eux sur la table.

Le décompte des points

A la fin de chaque main, on procède au décompte des points cumulés par les parties. Pour ce faire, on totalise carte par carte les plis ramassés en Atout et en Sans Atout. Ainsi, dans la couleur atout, chaque carte vaut :

  • Valet : 20 points
  • 9 : 14 points
  • As : 11 points
  • 10 : 10 points
  • Roi : 4 points
  • Dame : 3 points
  • 8 et 7 : 0 point

Alors que pour les autres couleurs, c’est :

  • As : 11 points
  • 10 : 10 points
  • Roi : 4 points
  • Dame : 3 points
  • Valet : 2 points
  • 9, 8, 7 : 0 point

Variante avec annonces

Décidez en début de partie si vous choisissez de prendre en compte ou pas les annonces. Cette variante reprend les bases des règles du jeu sans annonces, auxquelles il faut ajouter quelques précisions :

Avant le début de la manche, les joueurs qui le souhaitent peuvent faire des annonces.

Valeurs des annonces

  • carré de Valet : 200 points
  • carré de Neuf : 150 points
  • carré d’As : 100 points
  • carrés de Dix, Roi ou Dame : 100 points
  • quinte : 100 points
  • quarte : 50 points
  • tierce : 20 points

La Belote/rebelote

Lorsqu’un joueur a en main le Roi et la Dame à l’Atout, il peut jouer ces cartes dans n’importe quel ordre pour remporter 20 points. Il doit annoncer « belote » et rebelote ».

L’équipe avec les annonces la plus fortes marque les points correspondants.

Si malgré cette lecture vous aviez encore un aspect à éclaircir dans les règles du jeu, consultez les questions déjà posées sur le sujet ou posez votre question pour solutionner votre problème.

...